Résultats du 1er tour des élections départementales : 22 mars 2015

Dans notre circonscription, nous avons deux excellents résultats. Sont élus au premier tour

- Canton d'Antony : Véronique Bergerol et Patrick Devedjian  avec 10 444 voix (51,03 % des suffrages exprimés et 25,50 % des  électeurs inscrits). Télécharger les résultats complets

- Canton de Châtenay-Malabry, Le Plessis-Robinson, Sceaux : Nathalie Léandri et Georges Siffredi avec 14 457 voix (57,23% des suffrages exprimés et 26,56 % des électeurs inscrits. Télécharger les résultats complets

Le second tour est nécessaire pour le canton de Bagneux/Bourg-la-Reine, découpé de façon aberrante qui rassemble deux villes n'ayant pas grand-chose en commun aujourd'hui.

La maire communiste de Bagneux arrive en tête avec 33,39 % des suffrages exprimés (50,45 % sur Bagneux et seulement 12,49 % sur Bourg-la-Reine), nos candidats Aurore Gonzales et Philippe Lorec qui ont obtenu 23,29 % (12,91 % sur Bagneux et 36,02 % sur Bourg-la-Reine) seront les seuls candidats à s'y opposer au 2ème tour

- Canton de Bagneux, Bourg-la-Reine : Télécharger les résultats complets du 1er tour du canton et de Bourg-la-Reine et ceux de Bagneux

Les électeurs nous envoient trois messages que nous avons bien reçus et auxquels nous allons répondre le mieux possible par notre action au Conseil départemental.

C’est d’abord un message adressé au gouvernement par la population qui tient à exprimer son fort mécontentement face à la politique qu’il mène : chômage, endettement, stagnation. Les résultats du parti socialiste en témoignent dans toutes nos villes.

C’est aussi, et nous nous en réjouissons, une approbation de l’action du Département qui conduit une politique sage, solidaire et dynamique : la dette est inexistante, les impôts stables, l’investissement ambitieux et l’action sociale efficace.

Enfin, le Front national fait chez nous un résultat médiocre (1) comme dans l'ensemble des Hauts-de-Seine et nous en sommes fiers : c’est la preuve que la proximité des élus et la mixité sociale, qui permet la rencontre des personnes, sont le meilleur rempart aux propositions démagogiques et simplistes, sans rapport avec la réalité complexe de notre pays.

La campagne n'est pas finie, il faut redoubler de mobilisation pour pouvoir amplifier notre volonté d'en finir avec cette politique gouvernementale qui enfonce le pays dans la crise et désespère nos concitoyens.

(1)

  • 10,5 % à Antony, le plus faible avec Issy-les-Moulineaux; 
  • 12,22 % pour le canton de Châtenay-Malabry, 
  • 14 % pour le canton de Bagneux où le FN s'élève à 15,88 % dans la ville de Bagneux alors qu'à Bourg-la-Reine il ne rassemble que 11,6 % des voix) 

 

Ajouter un commentaire