Les routes départementales à Antony

Le Conseil général entretient les routes départementales.

A Antony, ce sont la RD 920 (ancienne Nationale 20), et, du nord au sud, la RD 986 (avenue du Docteur Ténine/avenue du Général de Gaulle), la D 77 (avenue Le Brun/Le Nôtre), la D 67 A (Avenue Armand Guillebaud, avenue Jean Monnet, avenue Adolphe Pajeaud), la D 63 (avenue Georges Suant), la D66 (avenue du Président Kennedy côté Antony), la D66 (avenue Léon Jouhaux), la D128 (avenue d'Estienne d'Orves en limite avec Châtenay-Malabry).

La RD 920

C’est le projet de voirie le plus important pour notre canton.

Il s’agit de requalifier cet axe important sur tout son parcours dans les Hauts-de-Seine, de Massy à la Porte d’Orléans.

Le Conseil général en a reçu la responsabilité en 2006. La voirie n’était pas en bon état et l’Etat a transféré 20 millions d’euros au Département pour qu’il y remédie. Après études, il ressort qu’il faut un budget dix fois plus important.

Après la concertation préalable en 2008-2009, l’enquête publique s’est déroulée du 25 mai au 26 juin 2010 dans les communes concernées par le premier tronçon (Massy, Antony, Bourg-la-Reine et Sceaux). Elle s’est conclue par un avis favorable du commissaire enquêteur le 20 septembre 2010, qui qualifie le projet de « réaliste, cohérent et équilibré ».

La RD 920 sera transformée en boulevard urbain pour assurer la fluidité du trafic, le partage des différents usages (piétons, cyclistes, voitures) et la sécurité des échanges.

Pour requalifier cette partie sud, d’une longueur de 5,7 km, le budget prévisionnel est de 76 millions d’euros.

Les travaux vont commencer par phases (il ne faut pas arrêter la circulation !) et par le sud. Ils devraient débuter en 2011.

Plus d’informations sur le projet sur www.rd920.fr

Dans le centre ville, la RD 920 (entre l'avenue du 11 novembre et la rue de Sderot), a déjà été refaite après les travaux du marché (2 M€).

 

L'avenue Le Brun/Le Nôtre ( RD 77) qui longe l'Est du Parc de Sceaux au nord de Bourg-la- Reine a été complètement refaite (1,2 M €) avec un pavage central, une piste cyclable bi-directionnelle, des carrefours sécurisés. Les tilleuls seront replantés à la fin de l'année dans la partie antonienne pour remplacer les marronniers abattus. Coût des travaux : 4,5 M€ 

L'ancienne D67 (rue Jean Moulin, Auguste Mounié) a été réhabilitée avant son reclassement en route communale (1,2 M€).

Avenue Léon Jouhaux, la traversée devant le lycée Théodore Monod a été sécurisée et un feu tricolore installé.

Avenue Jean Monnet : des aménagements de sécurité ont été réalisés devant l'école Paul Bert.

Avenue d'Estienne d'Orves : la voirie a été refaite et les trottoirs sécurisés entre Verrières et l'avenue du Bois de Verrières.  

Enfin le Conseil général a participé à la couverture de l’A86 à l'ouest de la Croix-de-Berny (mail planté d'arbres) pour 5,1 M €

 

A venir :

L'aménagement de pistes cyclables sur la RD 986 entre l'avenue Le Brun et la RD 920 : 1,250 M€

La réfection de l'éclairage public avenue Sully Prudhomme (RD 67) : 1,2 M €

L'aménagement du Carrefour de l’Europe : 3,3 M€

 

Plus d'infos : la carte des routes départementales des Hauts-de-Seine 

Ajouter un commentaire