Etre attentif à la qualité des cantines

Lundi midi, j'ai déjeuné de manière impromptue au Collège Evariste Galois à Bourg-la-Reine. Martine Parésys, ma suppléante, m'avait alerté sur le mécontentement des familles à l'égard de la cantine et je voulais voir par moi-même quels pouvaient être les dysonctionnements.

Depuis mars 2010, la cantine d'Evariste Galois est confiée à une entreprise de restauration spécialisée qui répond à un cahier des charges contraignant, mais la mise en oeuvre ne répond pas toujours à nos attentes : j'ai pu constater que le pain n'était pas frais, qu'il y avait deux laitages au menu mais pas d'entrée. Je conçois bien que l'équilibre nutritionnel ne se mesure pas sur un repas et qu'il peut arriver des problèmes de livraison.

J'ai cependant immédiatement demandé que le pain soit désormais livré quotidiennement par une boulangerie de proximité, que le personnel de la société soit renforcé, et surtout qu'on crée une commission de suivi, dans laquelle les familles soient présentes, dans chaque collège dont la restauration est externalisée. Rien ne vaut un contrôle de proximité par les usagers.

La nourriture de nos collégiens est un point essentiel de la qualité de leur vie scolaire, je veillerai personnellement à ce suivi.{jcomments on}

categories: 

Ajouter un commentaire